Phnom Penh, capitale de du Cambodge compte environ 2.5 millions d’habitants. En perpétuelle évolution c‘est une ville où il fait encore bon vivre.

Vous trouverez beaucoup d’informations institutionnelles à la rubrique Venir au Cambodge du site Internet de l’Ambassade de France au Cambodge : http://www.ambafrance-kh.org/-Venir-au-Cambodge-

Il y a plus ou moins 3 saisons au Cambodge : la saison froide de novembre à janvier, puis la saison chaude de février à mai et enfin la saison des pluies de juin à octobre.

Pour vous déplacer à Phnom Penh, plusieurs options s’offrent à vous : le vélo, la moto ou la voiture.

Pour la voiture, tout comme le vélo et la moto, sachez que la circulation à Phnom Penh pourra vous paraitre chaotique au premier abord…..elle l’est mais il est assez facile d’en connaitre les codes. Le réseau routier n’est pas prévu pour un tel nombre de voitures, motos, tuk tuk et autres moyens de locomotion et vous serez parfois coincés dans des embouteillages. Cependant rien de comparable à des villes comme Bangkok, Jakarta ou Paris.

Si vous vous déplacez en voiture, l’assurance est obligatoire ainsi que l’acquisition du permis de conduire cambodgien. Pour les motos, le casque aux normes européennes est plus que conseillé ainsi qu’une assurance.

Les offres en terme de logement sont nombreuses et variées : u simple studio à la maison avec jardin. Il existe des agences immobilières qui peuvent vous aider dans vos recherches mais aussi le bouche à oreille. Prenez conseils auprès de vos collègues qui sont déjà sur Phnom Penh. La qualité des logements s’est améliorée mais certains lieux sont toujours surprenants en termes de qualité/prix (www.ips-cambodia.com; http://bonnarealty.com/property-for-rent/; realestate.com.kh)

On trouve des « supermarchés » (Thai Huot, Bayon) à Phnom Penh avec un bon référencement de produits français. Vous pouvez aller dans les marchés locaux comme le marché central pour vos fruits et légumes. Il existe aussi des petites épiceries avec des labels « bio » comme Natural Garden. Pour la viande, il existe de bonnes boucheries-charcuteries comme Dan Meat et Le Terroir. En épicerie fine, Levôtre est une très bonne adresse. Les boulangeries pâtisseries sont légions à Phnom Penh comme Eric Kayser, Blue Pumpkin, Tous les jours, Comme à la Maison ainsi que d’autres petites chaines locales.

Il existe maintenant des centres commerciaux à Phnom Penh comme le AEON, bientôt le Parkson. De nombreux cinémas ont ouverts dans ces mêmes centres commerciaux.

Pour des informations sur le coût de la vie, ce site générique est assez pertinent : http://www.lecoutdelexpat.com/

L’institut français est très actif. La bibliothèque est bien fournie et de nombreuses expositions au lieu tout au long de l’année. A l’institut vous découvrirez aussi Carnet d’Asie la librairie francophone.

Pour tout ce qui est sanitaire, il existe plusieurs cliniques privées comme Raffles, Royal Phnom Penh Hospital, Naga Clinic. Il y a aussi des praticiens français en médecine générale, gynécologie et pédiatrie. Vous trouverez aussi un kinésithérapeute français.

Lors de votre arrivée, pour connaitre aussi toutes les bonnes adresses de Phnom Penh, n’hésitez pas à aller voir Phnom Penh Accueil:  http://phnom-penh-accueil.org

Cette association pour les francophones tient une permanence tous les vendredi matin au Kwest, restaurant situé sur les quais.

Un guide utile quand on souhaite s'installer au Cambodge :  Guide Entreprendre de la chambre de commerce