Pourquoi le numérique à l’école ?

L’école républicaine doit permettre à chacun de vivre et construire son futur dans la société du XXIème siècle, une société de plus en plus connectée et digitalisée. L’école d’aujourd’hui forme les citoyens de demain à une utilisation aisée, responsable et raisonnée du monde digital, d’abord en leur permettant d’acquérir les compétences numériques indispensables, mais aussi en développant leur esprit critique et leur sens civique face aux médias et réseaux sociaux.

 

Le lycée Descartes à l’heure du numérique

Aujourd’hui, le lycée Descartes, ce sont : un CDI flambant neuf et moderne disposant de 12 ordinateurs et 12 tablettes dont 6 en accès libre pour lire la presse en ligne (mediapart, lirelactu.fr, etc.) ; une salle de projection Cinéma ; 2 salles informatique ; la salle de technologie et une salle de sciences équipées d’ordinateurs fixes ; des équipements de vidéoprojection dans chaque salle ; une flotte d’ordinateurs portables pour les sciences et un réseau local permettant à chaque élève d’avoir accès à sa session numérique personnelle quel que soit le poste de travail utilisé.

Le primaire dispose d’une flotte de TNI (tableaux numériques interactifs), d’ordinateurs au service des élèves dans chaque salle de classe et de 24 ipad qui permettent de travailler sur des projets novateurs, et de découvrir les enjeux du numérique dès la maternelle.

 

Le futur du LFRD

L’évolution numérique du Lycée Descartes a pour fil conducteur la motivation, la créativité et l’engagement des élèves dans leur scolarité.

Dès la rentrée 2017, les élèves des trois premiers niveaux du collège, 6ème, 5ème et 4ème, seront équipés de tablettes numériques dédiées au travail scolaire. Ils disposeront également de livres numériques, plus interactifs et toujours disponibles, en remplacement des livres papiers.

Les usages collaboratifs se développeront, et le suivi des élèves et de leur scolarité par les enseignants et parents sera grandement optimisé et facilité par de meilleures pratiques et utilisations.