Dernière ligne droite avant l’université

La scolarité se déroule en trois ans : la seconde, la première et la terminale.

La classe de seconde générale est commune aux élèves se destinant à une poursuite d’études dans une des séries de la voie générale.

Les classes de première et terminale dans les trois séries (ES, L et S) conduisent à l’examen du baccalauréat général.

Il conduit à la poursuite d’études supérieures principalement en université, classes préparatoires aux grandes écoles ou en écoles spécialisées.

Le baccalauréat sanctionne des connaissances et des compétences de fin d’études secondaires et constitue le premier grade de l’enseignement supérieur. A ce titre, il permet la poursuite d’études supérieures.
L’accompagnement personnalisé

L’accompagnement personnalisé est intégré à l’horaire des élèves. Il se déroule sur 72 heures annuelles, soit 2 heures par semaine en moyenne. C’est un temps d’enseignement distinct des heures de cours traditionnelles.

Il inclut plusieurs activités :

  • un soutien aux élèves qui rencontrent des difficultés
  • un approfondissement des connaissances ou autre approche des disciplines étudiées
  • une aide à l’orientation, qui s’appuie sur le parcours de découverte des métiers et des formations

L’accompagnement personnalisé doit donc permettre aux élèves de développer leurs compétences de base et de renforcer leurs méthodes de travail.
Organisation de l’année scolaire – Contrôle des connaissances

L’année scolaire, comme au collège, est organisée en trois trimestres.

Pour vérifier que les élèves ont acquis les connaissances exigées, les professeurs sont amenés à faire des contrôles écrits et oraux pendant les heures de cours et donnent du travail personnel à faire à la maison (des devoirs, des exercices et des leçons à apprendre).

Pour les élèves de première et de Terminale, des devoirs surveillés sont organisés régulièrement le samedi matin

Chaque fin de trimestre, un conseil de classe réunit tous les professeurs, le principal ou le principal adjoint, le conseiller principal d’éducation, les délégués des élèves et délégués des parents pour évaluer collectivement le travail des  élèves.
Ce qui change par rapport au collège : liberté et autonomie.

Il n’est pas facile pour un jeune adulte ou pour ses parents d’aborder le lycée : l’emploi du temps y est chargé, les nouveaux enseignements et des exigences renforcées peuvent dérouter.

C’est la raison pour laquelle la réforme de 2010 a renforcé la place de l’accompagnement personnalisé en seconde, pour permettre aux lycéens de se familiariser avec de nouvelles méthodes

L’autonomie se construit tout au long de la scolarité au lycée et est rarement acquise à l’entrée en Seconde.

Les lycéens ont également un régime plus ouvert que les collégiens : cette liberté qui leur est donnée à l’entrée en seconde, cet assouplissement des règles sont parfois difficiles à gérer. Les enseignants sont vigilants à ce que cette période d’adaptation soit bien négociée
Les petits plus de Descartes… pour tous les goûts…

Section Européenne Anglais

De la Seconde à la Terminale,

2 heures par semaine

 

Option facultative Théâtre

De la Seconde à la Terminale,

3 heures par semaine

 

Option Natation-Musculation

De la Seconde à la Terminale,

3 heures par semaine

 

Option RUGBY-Musculation

De la Seconde à la Terminale,

3 heures par semaine